mardi 22 janvier 2019

Lectures du jour

Saint du jour


 

Reine de la Paix et
de la Réconciliation



            

            

Session de formation catéchétique à ‘’Mutu ya Ngombe’’ dans l’île Mbamou

Publier le 21 janvier 2014

Session de formation catéchétique du vendredi 13 au dimanche 15 décembre 2013.

L’île Mbamou est situé à 30 km de Brazzaville par voie fluviale uniquement.

Le vendredi à 15h 45m, la pirogue motorisée s’ébranle au port de Yoro, avec à bord le curé de l’île Mbamou, l’Abbé Jean Serge Matola et l’équipe du Service Diocésain de la Catéchèse : l’Abbé Joseph Boudzoumou, Mr Eric Léandre Kidoumou, Mr Jean Joseph Bilala, Frère Jean Kombo-Boutsoki, par monts et par vaux, nous nous approchons du village ‘’Mutu ya Ngombe’’, le moteur de la pirogue qui amène les missionnaires se fait entendre de l’avale du fleuve Congo. La foule des riverains en liesse accourt au débarcadère sis au pied de la maison du chef de communauté que nous atteignons à 17h45 soit 2h00 de navigation. Chants de circonstance, cris et applaudissements font bon signe d’accueil. Tout ce qui a été sagement préparé s’exécute minutieusement, accompagné d’ovations délirantes. La délégation s’arrête chez le chef de communauté pour un instant et ensuite conduite à la résidence préparée puis c’est la dispersion.

Le samedi 14 décembre 2013 à 7h00 a eu lieu la messe d’ouverture dite par le curé, en concélébration avec l’Abbé Joseph Boudzoumou. La liturgie de ce 3ème samedi de l’Avent en mémoire de saint Jean de la croix.

Monsieur l’abbé curé a dit en guise de présentation qui sont les formateurs du Service Diocésain de la Catéchèse, d’où ils viennent et pourquoi ils sont venus à ‘’Mutu ya Ngombe’’. Ayant procédé à la vérification des présences, Mr l’abbé curé a constaté qu’une seule communauté sur quatre n’avait pas répondu à son appel. Il a félicité les catéchistes présents, disant qu’en venant à ‘’Mutu ya Ngombe’’ se former, ils avaient fait une démarche de foi.

Aussitôt après la messe la session a commencé à 10h00 à l’église-chapelle en hangar. L’enseignement tournait autour des concepts Évangélisation, catéchèse, Nouvelle Évangélisation et Méthodologie catéchétique.

Le dimanche 15 décembre 2013, à partir de 5h00 du matin, une pluie battante s’est mise à tomber, rendant tout déplacement presque impossible avant 9h30, l’heure prévue pour la messe dominicale et de la clôture de la session. C’est à 10h15 que nous avons eu notre messe célébrée par l’abbé Jean Serge Matola, concélébrée par l’abbé Joseph Boudzoumou, animée par la Chorale les ‘’Anges’’.

La liturgie de ce 3e dimanche de l’Avent de l’Année ‘’A’’ ayant pour thème « le Christ vient établir le Royaume, par puissance Divine », était axée sur les références suivantes :

1ère Lecture : Isaïe (35, 1-6a.10) « Les merveilles du salut à venir : Notre Dieu vient lui-même nous sauver, pour un bonheur sans fin »
Méditation : Ps 145(146) « Viens, Seigneur, viens nous sauver ! »

2ème Lecture : Saint Jacques (5, 7-10) « Attendez fermement le Seigneur, avec patience : sa venue est proche »

Évangile : Saint Matthieu (11, 2-11) « Les aveugles voient ; les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés ; la Bonne Nouvelle est annoncée.
Parmi les hommes, il n’en a pas existé de plus grand que Jean-Baptiste ; et cependant le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que Lui ».

Après la messe célébrée brillamment par l’abbé Jean Serge ; messe au cours de laquelle il a livré un message d’espérance et de foi solide en Dieu, le tout appuyé sur des exemples pris sur le vif de la vie quotidienne des riverains de l’île Mbamou. Avec toute la communauté, il y a eu un repas d’agapè axé sur le partage en ce temps de l’Avent.

Le repas terminé, ce sont les aurevoirs comme partir, c’est mourir un peu, notre départ a plongé la population dans l’ébahissement. L’on entendait par-ci, par-là : ‘’il faut y revenir’’ ; bon gré malgré, la foule exulte et pousse mille ovations, certains se travestissent en griot et exécutent des ‘’hourra’’ de manière traditionnelle (le milolo). Puis à 14h05, la pirogue démarre dans une gloire de vagues des eaux du fleuve, emportant avec elle les formateurs.

Merci à Dieu qui a rendu possible cette session, merci à l’équipe presbytérale de l’île Mbamou qui a facilité ladite session, merci au chef de communauté dont la résidence a été pour nous hospitalière, merci à tous les catéchistes pour la disponibilité effective.

Oui ! Viens, Seigneur, étancher notre soif !
Fait à Brazzaville, le 17 décembre 2013

 

Frère Jean Kombo-Boutsoki
Coordonnateur Diocésain du Service de la Catéchèse

 

Portfolio


  Haut de page